Aller au menu Aller au contenu
Synthèse et propriétés de monocristaux, de poudres, films minces ou hétérostructures

Etudes à l'interface avec la matière biologique

> LMGP_ Recherche > Funsurf

Workshop sur la détection électrique de molécules grâce aux nanostructures sémiconductrices

Publié le 30 mai 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Conférence du 6 octobre 2018 au 14 novembre 2018
nanowork.PNG

nanowork.PNG

Un workshop international dédié à l'utilisation des nanomatériaux pour la détection éléctrique de molécules biologiques sera organisé à Grenoble le 6-7 Novembre 2018. 
L'intérêt et l'avantage des différentes échelles, nanoparticules (0D), nanofils (1D) et nanostructures (2D), dans la détection des composés ou des molécules biologiques est le sujet principal. Leur fonctionalisation et intégration dans des dispositifs pour la santé, l'environnement et la sécurité fait partie aussi des objectives.

Vous pouvez trouver toute l'information dans https://nano2sense.sciencesconf.org/

L'activité de Valérie Stambouli et de Céline Ternon, membres du comité d'organisation et scientifique, est au coeur de cette thématique

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Maria Carmen Jimenez Arevalo

mise à jour le 2 juin 2018

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
Univ. Grenoble Alpes