Aller au menu Aller au contenu
Physico chemistry of solids, thin films, biotechnologies
Applications for micro & nano- technologies, energy, health ...

> Research > IMBM

Interfaces entre Matériaux et Matière Biologique -IMBM

L'équipe Interface entre Matériaux et Matière Biologique a suivi une restructuration.

Si vous voulez consulter l'activité de l'équipe sous la direction de Catherine Picart et Elisa Migliorini avant Septembre 2019, suivez ce lien

Voici la preséntation de la nouvelle équipe

 
Notre groupe s’intéresse aux phénomènes d’interactions des molécules, notamment les protéines, avec les interfaces, qu’elles soient solides (matériaux), liquides ou gazeuses (air). Nous étudions en particulier leur adsorption/désorption et les phénomènes d’auto-assemblage et d’agrégation des protéines induites par leurs interactions aux interfaces.
 

Nos projets de recherche s’articulent autour de 2 thématiques :
 

Stabilité des protéines thérapeutiques aux interfaces

Nous avons développé des techniques biochimiques et biophysiques sensibles pour étudier la stabilité des protéines thérapeutiques de manière quantitative et qualitative à l’interface des matériaux. Nous caractérisons leur comportement d'adsorption et de désorption et sondons les changements conformationnels accompagnant leur agrégation induite par l’adsorption aux surfaces. Nous étudions principalement l'insuline et les anticorps monoclonaux ainsi que leurs excipients de formulation. Nous travaillons avec différents matériaux utilisés dans les applications médicales et créons des surfaces modèles sur mesure avec des propriétés souhaitées (plus d'information)


 Etude des propriétés d’adsorption et d’agrégations des protéines à la surface des matériaux

Adsorption des protèines naturelles
Dans la nature, certaines protéines, comme les soies d'araignées par exemple, ont des propriétés adhésives pour les surfaces. Nous nous intéressons à comprendre ces propriétés adhésives à différents niveaux moléculaires, de la séquence primaire jusqu’à leur conformation lors de leur auto-assemblage aux interfaces. Ce projet de recherche est réalisé en collaboration avec C Vendrely au laboratoire ERRMECE de l’Université de Cergy-Pontoise (https://errmece.u-cergy.fr/). (plus d’information)

Chercheurs

Personnel Technique

Antoine Maze
Loïc Girois

Membres

Guillaume Lefevbre,PhD Cifre Sanofi-LMGP
Mathilde Rodriguez, PhD Cifre Becton Dickinson-LMGP
Francine Gerard-Barragia, ATER
Charlotte Vendrely, MdC Univ Cergy Pontoise



 

Recrutement

Nous sommes toujours à la recherche de scientifiques motivés. Si vous êtes intéressés, envoyez lettre de motivation et CV à Marianne Weidenhaupt
ou jetez un oeil aux Offres existantes

mise à jour le 6 novembre 2019

Univ. Grenoble Alpes