Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Synthèse et propriétés de monocristaux, de poudres, films minces ou hétérostructures

Etudes à l'interface avec la matière biologique

MEB in-situ et environnemental

Les mesures in-situ sont possibles grâce au MEB environnemental dans lequel on peut travailler sous vide "dégradé" (100 ou 500 Pa)

Savoir-faire du LMGP

  • Observation d'échantillons non conducteurs
  • Observation d'échantillons hydratés grâce à la platine refroidie par effet Peltier
  • Expérience de chauffage dans un MEB sous atmosphère oxydante jusque 1500°C

Exemples d'observation

  • Bactéries colibacilles ou Escherichia coli sur substrat ITO
    U. H. P Nguyen, D. Grekov, H. Geiselmann, V. Stambouli, M. Weidenhaupt, D. Delabouglise, Electrochimica Acta 130 (2014) 200-205
     
  • Fonctionalisation de fibres de coton en mode "Low Vacuum"
     
  • Fonctionalisation hydrophobe par voie sol-gel
    M. Messaoud et al, J Sol-gel Sci Technol, 55(2) (2010) 243 
       Fonctionalisation antibactérienne avec des nanoparticules d’argent
    M. Messaoud et al, J. Photochem. Photobiol. A : Chemistry, 215 (2010) 147.

  • Cellules musculaires sur film polymère biologique sur substrat de verre en mode environnemental

Equipement du laboratoire

  • MEB FEG environnemental QUANTA 250 ESEM FEG de FEIavec un détecteur SDD/ Bruker 30mm² (mai 2010 / CMTC).
    Equipé d'un canon à effet de champ (Field Effet Gun / FEG) il permet de visualiser des détails jusqu'à 30 nm, indispensable à la caractérisation de lignes de gravures des futurs nanosystèmes électroniques intégrés (65 nm, puis 45 nm à l'horizon de 5 ans).

Rédigé par Colette Lartigue

mise à jour le 7 janvier 2017

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
Communauté Université Grenoble Alpes