Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Synthèse et propriétés de monocristaux, de poudres, films minces ou hétérostructures

Etudes à l'interface avec la matière biologique

Maxime Legallais est le lauréat nanoart Octobre 2015

Publié le 15 janvier 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué 4 novembre 2015

Les Nanofils de silicium de Maximen Legallais doctorat IMEP-LMGP à Grenoble ont été sélectionnés par Nanoart.

maxime.png

maxime.png


Maxime Legallais est le laureat nanoart du mois d'octobre. Il a commencé sa thèse en octobre 2014 à l'IMEP-LaHC et au LMGP sous la direction de Mireille Mouis et Céline Ternon. L'objectif de sa thèse est l'étude des propriétés électriques de nanonets (pour NANOstructured NETwork) de silicium fabriqués à partir de nanofils de silicium aléatoirement orientés.

Plus d'information dans http://www.fondation-nanosciences.fr/RTRA/fr/904/laureats-nanoart-2015.html


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Maria Carmen Jimenez Arevalo

mise à jour le 15 janvier 2016

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
Communauté Université Grenoble Alpes