Aller au menu Aller au contenu
Synthèse et propriétés de monocristaux, de poudres, films minces ou hétérostructures

Etudes à l'interface avec la matière biologique

> LMGP_Présentation > LMGP_Actualites

Présentation du SMARTLAB, nouvel équipement de caractérisation RX au CMTC

Publié le 19 juin 2013
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In
Conférence 9 juillet 2013
Séminaire interne de 14h  à 16h en salle de conférence - 2nd étage LMGP

Présentation générale du projet SMARTLAB par Laurent Maniguet (CMTC) Présentation de l'équipement et exemples d’applications par Hervé Roussel (LMGP)

Laurent ManiguetLa présentation aura lieu en 2 temps

- Présentation générale du projet SMARTLAB
par Laurent Maniguet

- Présentation de l'équipement par Hervé Roussel (LMGP) :

  • Les différentes configuration de l'équipement
  • Les résolutions
  • Les applications possibles
  • Les améliorations futures...

Hervé Rousselet exemples d'applications :

  • Acquisition in-situ en fonction de la Température
  • Cartographie de l'espace réciproque sur des couches minces
  • Cartographie de la qualité cristalline d'un monocristal
  • Diffraction en incidence rasante non-coplanaire

 le tout à l'appui d'exemples résolus au LMGP : recuit de nanoparticules, Transition , couches minces LCMO, Saphir monocristallin, ...

Laurent Maniguet est ingénieur de Recherche Grenoble-INP, Directeur du CMTC
Hervé Roussel est ingénieur de Recherche Grenoble-INP, Responsable du service de caractérisation par rayonnement X au LMGP

Résumé

Le CMTC (Consortium des Moyens Technologiques Communs) a récemment acquis avec le soutien de l'Institut Carnot Energies du futur et des laboratoires SIMAP & LMGP un nouvel équipement de caractérisation par rayons X : le SMARTLAB.

Cet équipement, basé sur le campus Universitaire de Saint-Martin d'Hères, est un diffractomètre de rayons X 5 cercles, hautement modulaire équipé d'une source de rayons X de 9kW (Rigaku SmartLab avec anode tournante).

Les principaux atouts de cet appareil est sa grande modularité, sa très haute résolution et la puissance de sa source de rayons X

L'originalité de cet équipement réside également dans la possibilité de mettre en œuvre toutes ces mesures en fonction de la température (jusqu'à 1100°C).

VENEZ NOMBREUX


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 3 juillet 2013

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
Univ. Grenoble Alpes