Aller au menu Aller au contenu
Synthèse et propriétés de monocristaux, de poudres, films minces ou hétérostructures

Etudes à l'interface avec la matière biologique

> LMGP_Présentation > LMGP_Actualites

Soutenance de Thèse de Claire HOLTZINGER

Publié le 6 février 2013
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In
Soutenance 22 mars 2013
Vendredi à 10 heures, Amphi M-001 - RdC- Grenoble INP-Phelma Minatec

Thèse de Claire Holtzinger

Effets de composition et de morphologie sur la mouillabilité de revêtements sol-gel nanocomposites /
Composition and morphology effects on the wettability of sol-gel nanocomposite coatings

Amphi M-001 - Grenoble INP Phelma - Minatec
3 Parvis Louis Néel - 38000 Grenoble
Tram B - Arrêt Cité Internationale

Free entrance - No registration required
C. Holtzinger

C. Holtzinger

Directeurs de thèse : M. LANGLET (LMGP) / G. BERTHOME (SIMaP)
Ecole doctorale : I-MEP2
Structure de rattachement : Grenoble INP
Etablisssement d'origine :
Date entrée en Thèse : 01/10/2009
Date de soutenance : 22/03/2013
[legende-image]1352473399603[/legende-image]

Résumé

Des revêtements sol-gel nanocomposites TiO2-SiO2 ont été réalisés à partir de mélanges d'une suspension nanocristalline de TiO2 anatase et de sols polymériques de silice. Ces revêtements présentent une superhydrophilie naturelle, persistante et photo-régénérable. La présence de charges localisées aux interfaces granulaires TiO2-SiO2 est une des hypothèses permettant d'expliquer cette superhydrophilie naturelle. Toutefois des effets de morphologie (rugosité, porosité de surface) sont également connus pour influencer le mouillage. Des études ont été menées pour mettre directement en évidence l'effet intrinsèque des interfaces granulaires. Les études se sont recentrées sur l'effet extrinsèque de paramètres morphologiques susceptibles d'influencer la mouillabilité des revêtements nanocomposites selon des modèles thermodynamiques des surfaces connus. De nouveaux protocoles de synthèse par voie sol-gel ont été mis au point afin d'analyser i/ en quoi la superhydrophilie naturelle et photo-induite des revêtements TiO2-SiO2 pouvait être influencée par des effets de morphologie et de composition, et ii/ en quoi une exacerbation de ces effets via des structurations artificielles pouvait encore accroître la superhydrophile de surface. Une extrapolation de ces protocoles a également permis d'étudier des revêtements superhydrophobes.

 Abstract

Sol-gel TiO2-SiO2 nanocomposites coatings have been deposited from a suspension of anatase TiO2 nanocristallites mixed with different polymeric silica sols. These coatings show a natural and persistent superhydrophilicity, which can also be photo-regenerated. This outstanding property can probably be explained by electrical charges localized at TiO2-SiO2 granular interfaces. Yet, some morphological features (roughness, surface porosity) may also influence wetting properties. Studies have firstly been carried out to directly evidence the intrinsic effect of those electrical charges. The studies have then been focused on the extrinsic effect of morphological parameters than can influence the composite wettability, according to thermodynamic models. New sol-gel protocols were carried out to better understand in which extent i/ the natural and photo-induced wetting properties of composite coatings may be influenced by composition and morphological features, and ii/ artificial structuration of the coating surface may enhance their superhydrophilicity. Those structuration protocols have been extrapolated to the study of superhydrophobic coatings.

MEMBRES du JURY

David GROSSO - Professeur- Université Pierre et Marie Curie (Rapporteur)
Francis VOCANSON - Professeur - Université Jean Monet (Rapporteur)
Michel PONS - Directeur de Recherche - SIMaP (Président)
Philippe BELLEVILLE - Directeur de Recherche - CEA Le Ripault - (Examinateur)
Michel LANGLET - Directeur de Recherche - LMGP - (Directeur de thèse)
Grégory BERTHOME - Ingénieur de Recherche - SIMaP (Co-directeur de thèse)

 


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 12 août 2013

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
Univ. Grenoble Alpes