Aller au menu Aller au contenu
Synthèse et propriétés de monocristaux, de poudres, films minces ou hétérostructures

Etudes à l'interface avec la matière biologique

> LMGP_ Recherche > IMMB

Les films biomimetiques présentés par le CNRS

Publié le 28 mai 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué du 1 mai 2018 au 6 juillet 2018
advance.PNG

advance.PNG

Le CNRS a sélectionné l'activité de Catherine Picart concernant les films biomimétiques comme actualité dans la rubrique "En direct des laboratoires".

Ces films peuvent être utilisés comme une plateforme pour les études de croissance cellulaire. L'originalité du travail se base sur le développement d'une méthode de fabrication couche par couche in situ (LbL, layer‐by‐layer) automatisée qui permet  de déposer ces revêtements directement au fonds de plaques à multiples puits. Cette méthode a été  mise au point et validée au LMGP. Les travaux de recherche sont décrits dans un article apparu dans Advanced materials en mai 2018 :"Automated Buildup of Biomimetic Films in Cell Culture Microplates for High‐Throughput Screening of Cellular Behaviors"



A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Maria Carmen Jimenez Arevalo

mise à jour le 28 mai 2018

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
Univ. Grenoble Alpes