Aller au menu Aller au contenu
Synthèse et propriétés de monocristaux, de poudres, films minces ou hétérostructures

Etudes à l'interface avec la matière biologique

> LMGP_Présentation > LMGP_Actualites

Soutenance de thèse de Anne VALAT- LABEX CEMAM

Publié le 2 septembre 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Soutenance 12 septembre 2016
15:00 h- Amphi M001 - RDC - PHELMA
Grenoble INP - Phelma
3 parvis Louis Néel - 38000 Grenoble
Accès : TRAM B arrêt Cité internationale
Free entrance - No registration

Rôle et régulation des intégrines et des cadhérines dans la transdifférenciation MUSCLE/OS en réponse à la BMP-2 : approche biomimétique

valat a.jpg

valat a.jpg

Thèse de Anne VALAT - Thèse financée par le LABEX CEMAM IRP6

Mots-clés :Différenciation – BMP-2 – Intégrine – Cadhérine – Biomatériau – Muscle – Os 

Directeur de thèse : Prof; C.PICART - Grenoble INP, LMGP, équipe IMBM et Dr C.ALBIGES RIZO - CNRS - IAB La Tronche

cliquer pour voir la liste des membres du jury/click here to see the jury members


Résumé : 
Le muscle et l’os coopèrent mécaniquement mais aussi biochimiquement, via les facteurs de croissance et les cytokines. Suite à une lésion de l’os, les cellules souches sont recrutées et induites en différenciation osseuse grâce à la sécrétion de molécules bioactives telles que les facteurs de croissance. L’une des stratégies de l’ingénierie tissulaire de l’os est de combiner des matériaux avec des facteurs de croissance osseux. Les protéines morphogéniques osseuses (ou BMPs), pouvant être présentées aux cellules en solution ou enchâssées dans la matrice, appartiennent à la famille des facteurs de croissance basiques et jouent un rôle très important dans la formation de l’os. Les BMPs induisent non seulement une différenciation osseuse de progéniteurs osseux, mais induisent aussi la transdifférenciation de progéniteurs musculaires vers un phénotype ostéoblastique. L’obtention de la complexité de l’architecture tissulaire osseuse nécessite des interactions continues entre la cellule et son microenvironnement. Ces interactions sont médiées par les récepteurs cellule/matrice (intégrine) et cellule/cellule (cadhérines). Dans cette thèse, nous nous sommes intéressés au rôle du système adhésif dans la réponse à la BMP-2 lors de la transdifférenciation des myoblastes C2C12. Nous avons utilisé un film multicouche à base de hyaluronane et de poly(L-lysine) comme biomatériau pour présenter la BMP-2 par la matrice. A court terme, nous avons mis en évidence une coopération entre l’intégrine b3 et les récepteurs BMP dans l’induction d’un étalement cellulaire et d’une réponse précoce à la BMP-2, via la protéine GSK3b. A plus long terme, nous avons montré un switch du répertoire adhésif en réponse à la BMP-2. Enfin, nos résultats suggèrent une coopération entre les intégrines β3 et β5 et les cadhérines N et 11 dans la transdifférenciation induite par la BMP-2.

Membres du jury/Jury members :
Prof. MH Lafage Proust - SAINBIOSE (SAnté INgénierie BIOlogie St-Etienne), ISERM - St Priest-en-Jarez - France - rapporteur
Dr C.Gauthier Rouvière - CRBM, CNRS Montpellier - France - Rapporteur
Dr RM Mège - Institut Jacques Monod, CNRS - Paris - France - Examinateur
Prof L.Schaeffer - Ens de Lyon - Lyon - France - Examinateur
Prof F Luyten - Skemetam Biology and Engineering Research Center - Leuven - Belgique - Examinateur
Prof F.Bruckert - LMGP, CNRS, Grenoble INP Minatec, Grenoble - France - Président du jury
Dr C. Albigès Rizo - IAB - CNRS - La Tronche - France - Co-Directeur de thèse
Prof C. Picart - LMGP - CNRS - Grenoble INP Minatec - Grenoble - France -Directeur de thèse
 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Michele San Martin

mise à jour le 16 mars 2017

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
Communauté Université Grenoble Alpes